Ressources documentaires

Qui a peur des jeux vidéo ?

TISSERON Serge
Albin Michel
2008

Les jeux vidéo sont aujourd'hui partout, les espaces qu'ils donnent à voir sont de plus en plus beaux, les histoires qu'ils racontent sans cesse plus captivantes, et leurs adeptes, seuls ou en réseau, y éprouvent des émotions toujours plus exceptionnelles.à tel point que pour beaucoup d'enfants, ces jeux ne sont plus des mondes, ils deviennent le monde. Du coup, certains parents finissent par les voir comme un monstre tapi derrière l'écran familial, prêt à dévorer leur progéniture !

On parle même d’addiction … sans voir que ces jeux sont aussi très riches pour les enfants. Serge Tisseron aide ici les parents à y voir plus clair.La culture de nos enfants passe désormais par les jeux vidéo. Leur passion pour ces nouveaux espaces n’est pas un problème médical, mais éducatif et pédagogique. C’est pourquoi il est essentiel que les parents s’y intéressent.

Le jeu pathologique

VALLEUR Marc
Armand Colin
2006

Le bon vieux tiercé du dimanche et le billet de loterie de grand-mère ont laissé la place à une offre tentaculaire en jeux de toutes sortes, et pour toutes les bourses. Face à la masse croissante des " joueurs pathologiques ", on commence à mesurer le coût social d'un phénomène dont l'Etat tire bénéfice, mais dont la société tout entière paie le prix. Ce petit livre, outre qu'il livre des informations d'accès longtemps confidentiel, propose une étude exemplaire du joueur compulsif, figure emblématique du " toxicomane sans drogue ".

L’apport est double, en direction d’une meilleure compréhension du phénomène addictif d’une part, et d’une prise en charge adaptée des  » joueurs  » de l’autre. Il retiendra l’attention des psychologues, soignants, travailleurs sociaux et de tous ceux qui ne se résignent pas à ce que les jeux soient faits…

Du plaisir du jeu au pathologique. 100 questions pour mieux gérer la maladie

BELCKACEM Abdou, REYNAUD Michel, VENISSE Jean-Luc
Maxima
2011

Ouvrage présentant l'addiction pathologique au jeu sous toutes ses formes : jeux d'argent, jeux de hasard, jeux vidéos, jeux en ligne, jeux de rôles. Signes révélateurs et répercussions sur la sphère professionnelle et privée sont abordés du point de vue des malades, qui peuvent être aussi bien des adultes que des adolescents, lesquels font l'objet d'un chapitre à part.

Jeux de hasard et d’argent

Expertise collective
Inserm
2008

En plein développement, les jeux de hasard et d’argent arrivent maintenant au domicile du joueur grâce à Internet. Si pour de nombreuses personnes ils ne constituent qu’une activité récréative, pour d’autres, une pratique excessive peut entraîner des conséquences au niveau individuel, familial et socio-professionnel. Chez certains joueurs, le jeu peut atteindre la dimension d’une conduite addictive. Le « jeu pathologique » est devenu une préoccupation des pouvoirs publics mais aussi des opérateurs de jeu.

 

La nécessité d’apporter aide, soutien et soin aux personnes en difficulté avec le jeu a motivé la demande faite à l’Inserm par la Direction générale de la santé, d’une expertise collective. Cette expertise collective rend compte à la fois d’un phénomène individuel et collectif, social etmédical et analyse l’addiction au jeu en relation avec les autres addictions et le contexte dans lequel elle se développe.

Les pathologies de l’excès : sexe, alcool, drogue, jeux… Les dérives de nos passions

VALLEUR Marc
J.C. Lattès
2006

Pourquoi et comment en arrivons-nous à trop aimer ? N'en est-il pas de même pour d'autres champs de conduite, désormais connus sous le nom d'addictions, que pour certaines relations amoureuses ou affectives ? N'y a-t-il pas un fonctionnement psychologique commun entre les " accros " à l'amour et les " accros " aux drogues, à l'alcool, au tabac, aux jeux vidéo, au sexe... Mais où se situe la frontière entre les mauvaises habitudes et les réelles dépendances, entre le normal et le pathologique, l'aliénation, la souffrance ?

A travers l’étude de nombreux cas d’addictions et d’histoires vécues, Marc Valleur et Jean-Claude Matysiak expliquent le mécanisme de nos dépendances, leurs origines, les logiques de la répétition et de la reproduction. Ils nous livrent aussi des pistes sur les liens possibles entre la résilience et l’addiction, qui peut être perçue comme  » un passage  » vers la maturité et l’indépendance, et nous exposent les types de traitements qui donnent des résultats positifs. Un travail riche et éclairant, à l’heure où les  » pathologies de l’excès  » vont sinon détrôner du moins rejoindre la dépression, maladie emblématique du XXe siècle.

Du plaisir à la dépendance : Nouvelles addictions, nouvelles thérapies

LEJOYEUX Michel
La Martinière
2007

Présentation des différentes addictions des sociétés contemporaines et de la façon de s'en libérer. L'auteur propose des informations et des exemples pratiques des aspects les plus classiques des dépendances actuelles, rappelle ce qu'est la liberté intime et comment devenir ou rester libre face à l'alcool, au tabac, à l'amour, au travail, au stress et à l'argent.

La cyberdépendance en 60 questions

NAYEBI Jean-Charles
Retz
2007

Environ 27 millions de Français se connectent actuellement à Internet et ce nombre va continuer à augmenter au cours des prochaines années. La démocratisation d'Internet et l'extrême facilité de son usage en font le succès. Mais, de nombreux usagers peuvent se trouver sous la menace d'une forte dépendance qui porte atteinte à leur santé psychique. Selon le constat des praticiens de la santé mentale, on assiste en effet à une véritable explosion de ce qui est convenu d'appeler les cyber-désordres et, plus particulièrement, la cyberdépendance.

Parents et conjoints des « accros » de l’ordinateur multiplient les demandes d’intervention auprès de psychologues et de psychiatres, en se déclarant « démunis » face à l’apparition de telles dépendances auprès de leurs enfants et de leurs conjoints. Combien sommes-nous, au moment de l’achat d’un ordinateur, à nous être posé la question d’une hygiène de consommation face à une machine qui risque d’influer sérieusement sur notre vie personnelle et notre dynamique familiale ?Cet ouvrage évoque, sans tabou, toutes les interrogations relatives à la cyberdépendance. Le jeu, le sexe et la communication sur le réseau sont mises en perspective dans une visée informative, et des conseils sont dispensés quant à l’établissement d’une discipline de la consommation du Net, pour les jeunes et pour leurs aînés. Les intervenants des secteurs de l’enfance et de la santé y trouveront les informations capitales quant au diagnostic de cette conduite addictive moderne. Le jeu des questions-réponses permet de reproduire fidèlement les associations d’idées les plus fréquemment évoquées par les proches des cyberdépendants ou les parents inquiets.L’ouvrage est organisé en quatre parties : Description des troubles et dépistage des symptômes. Cyberdépendance et espace familial (Parents et enfants/La vie du couple). Cyberdépendance et communication (Cyber-correspondance/Les supercheries identitaires). Cyberdépendance et espace ludique (Jeux d’argent/jeux vidéo).

Les 90 questions que tous les parents se posent : téléphone mobile, internet, jeux vidéo…

Henno Jacques
Télémaque
2008

Jacques Henno, dans une enquête minutieuse, a relevé les 90 questions que tous les parents se posent au sujet d'internet, du téléphone mobile, des jeux vidéo et des mondes virtuels. Aidé de psychiatres, psychologues éducateurs, sociologues et professionnels d'internet qu'il a longuement rencontrés, il répond à ces interrogations et propose des solutions concrètes, des conseils pratiques, des astuces, des adresses utiles et tout simplement des repères pour les parents qui veulent aider leurs enfants à grandir avec les outils numériques. Un guide pratique essentiel pour accompagner, de l'âge tendre à l'adolescence, la première génération d'enfants qui aura toujours vécu avec les nouvelles technologies.

Les thérapies comportementales et cognitives

COTTRAUX Jean
Masson
2001

Les psychothérapies comportementales et cognitives ont démontré leur efficacité dans les états d'anxiété chronique, les phobies, les troubles obsessionnels compulsifs, les attaques de panique, les maladies liées au stress, la dépression, les problèmes sexuels, les troubles de la personnalité, et la réhabilitation des patients psychotiques chroniques. Cet ouvrage, illustré de nombreux cas cliniques, permet de comprendre la théorie et la pratique de ces thérapies brèves. Une première partie théorique expose les concepts fondamentaux ; une deuxième partie pratique, destinée aux thérapeutes et aux patients, aborde la TCC à travers des histoires de cas variées et détaillées ; la dernière partie, fondée sur des données récentes des études contrôlées, présente le bilan actuel de leurs indications et résultats.

 Dans cette cinquième édition, entièrement mise à jour, les chapitres concernant les troubles de la personnalité et la thérapie des schémas, les TCC de la troisième vague et l’évaluation des résultats des psychothérapies ont été complètement révisés.

 L’ouvrage s’adresse aux professionnels de santé mentale, aux médecins et à toute personne intéressée par les méthodes, les indications, le coût et l’efficacité des traitements psychologiques.

 J. Cottraux est psychiatre honoraire des hôpitaux au CHU de Lyon, directeur scientifique de l’IFFORTHECC (Institut francophone de formation et de recherche en thérapie comportementale et cognitive). Il est membre fondateur de lAcadémie de thérapie cognitive de Philadelphie et ancien président de l’Association européenne de thérapie comportementale et cognitive (EABCT).

Prévention de la rechute – Stratégies de maintien en thérapie des conduites addictives

Edité pour la première fois en 1985, cet ouvrage de référence a permis à toute une génération de cliniciens de comprendre pourquoi la rechute est si fréquente chez les personnes présentant une dépendance aux substances psycho-actives, et comment transformer des succès thérapeutiques ponctuels en processus de réhabilitation à long terme.

Basée sur la recherche et illustrée par de nombreuses vignettes cliniques, avec des chapitres largement ré-écrits sur l’alcool, le tabac et les troubles alimentaires, cette dernière édition aborde aussi d’autres problématiques spécifiques, telles les difficultés liées aux stimulants, aux opiacés, au cannabis, aux jeux de hasard et d’argent, aux comportements sexuels à risque, ou encore au suivi des personnes impliquées dans des comportements sexuels délictueux. L’ensemble est présenté dans une perspective interdisciplinaire, tenant compte des dernières avancées dans le champ de la pharmacothérapie, des interventions sociales spécialisées, ou des psychothérapies.

Psychopathologie de la personnalité dépendante

LOAS Gwenolé, Corcos Maurice
Dunod
2006

La dépendance affective constitue une caractéristique normale chez l'être humain comme l'illustrent le lien entre le bébé et sa mère et l'interdépendance mutuelle rencontrée chez les sujets vivant en couple. Mais lorsqu'elle devient importante et rigide en caractérisant le comportement au long cours du sujet, elle devient pathologique.

Alors que la personnalité dépendante est étudiée depuis de nombreuses décennies et est reconnue comme une pathologie de la personnalité depuis plus de vingt ans dans les classifications internationales des maladies, aucun ouvrage n'a proposé jusque-là une synthèse exhaustive des travaux qui lui ont été consacrés. C'est là l'objectif principal de cet ouvrage.

Les auteurs entreprennent de définir le concept selon toutes les approches (catégorielle, dimensionnelle, psychanalytique, cognitivo-comportementale, biologique, phénoménologique). Ils en présentent les fondements théoriques, les concepts voisins (immaturité psycho-affective, attachement, sociotropie, addiction, alexithymie) et les outils de mesure. Ils traitent de la clinique sous l’angle catégoriel (épidémiologie, comorbidités, évolution et pronostic, diagnostic, facteurs favorisants, étiologie), et dimensionnel (pathologies psychiatrique et somatique). Ils exposent enfin la thérapeutique.

Un second objectif est d’associer à cette revue un regard critique en discutant la question de la dépathologisation de la dépendance affective.

Afin de compléter et illustrer les approches cliniques de nombreuses observations sont présentées.

Cet ouvrage s’adresse aux psychiatres, psychothérapeutes, psychanalystes, psychologues cliniciens ainsi qu’à tous les professionnels du monde de la santé ou des sciences humaines.

Thérapies cognitives et comportementales et addictions

RAHIOUI Hassan, REYNAUD Michel
Flammarion médecine-sciences
2006

En raison de la nécessité d'une utilisation plus large de ces modèles thérapeutiques, il est devenu nécessaire de disposer d'un ouvrage permettant de faire le point sur ces thérapies d'un point de vue non seulement théorique mais aussi pratique. Pour cela, nous avons rassemblé un groupe d'auteurs qui sont experts dans les différents sujets abordés dans ce livre. Des questions se posent au praticien dans son travail au quotidien. Par exemple, comment conduire les séquences des activités thérapeutiques ? Comment surmonter l'ambivalence et la résistance des patients ?

Quand décider la fin du traitement ? Comment les modalités du traitement sont-elles choisies (individuel, de groupe, familial, de couple) ? Comment gérer les faux pas ou les rechutes ? L’objectif de cet ouvrage est de répondre à ces différentes questions en apportant d’abord les nécessaires connaissances de base, ensuite en exposant de façon tout à fait pratique des cas cliniques pour aider le lecteur à mieux comprendre comment ces processus se déroulent dans la réalité.

C’est la raison pour laquelle ce livre présente, tout d’abord, les modèles théoriques et expérimentaux donnant une base solide pour comprendre les cadres conceptuels qui ont conduit à la thérapie cognitive et comportementale, puis, de façon délibérément tournée vers la pratique, des situations ou des études de cas illustrant les techniques qu’il est nécessaire d’adapter pour chacun. Ce volume, que nous considérons être une vue générale de l’état actuel des connaissances relatives aux thérapies cognitives et comportementales, s’adresse à un large public, aussi bien à des praticiens confirmés qui souhaitent approfondir leurs connaissances en la matière qu’aux médecins généralistes, ainsi qu’aux étudiants en médecine, en capacité, en DIU ou en DESC d’addictologie. Le lecteur trouvera dans ce livre tous les éléments de conduite à tenir et de bonnes pratiques nécessaires et nous espérons qu’il donnera au lecteur un cadre de référence.

dapibus vel, Aliquam ut Sed ultricies nec elementum vulputate, tempus